Ateliers et logements

Les maisons d’habitation sont adossées à la montagne et présentent une architecture très caractéristique : le rez-de-chaussée abritait des ateliers de forgeurs, monteurs ou limeurs, tandis que l’étage, auquel on accédait par un escalier latéral extérieur, servait de logement aux ouvriers .

Le N° 12 comportait 4 feux de forges et des ateliers de monteurs. Quelques inscriptions rappellent les dates de construction : 1810, 1813, 1831, 1838

.